Une quarantaine de Journalistes web ivoiriens formés sur les Fake News à Abidjan

Une quarantaine de Journalistes web ivoiriens formés sur les Fake News à Abidjan

Une quarantaine de journalistes web ivoiriens ont été formés du 05 au 07 octobre 2021 à l’Hôtel Azalaï de Marcory d’Abidjan (Côte d’Ivoire-Afrique de l’Ouest), sur la thématique des fake news.

Cet atelier de formation initié par Africa Business et le Fonds de Soutien et de Développement de la Presse (FSDP), avec la participation du Réseau des Professionnels de la Presse en Ligne de Côte d’Ivoire (REPPRELCI).

Au cours des cérémonies d’ouverture et de clôture, tenues en présence du Représentant du Directeur d’Africa Business, Marius KANGAH, de la Directrice du FSDP, Bernice N’GUESSAN et du Président du REPRELCI, Serme LASSINA, les journalistes ont été exhortés à se servir de ces différents modules dispensés par les Experts, Lacina OUATTARA, Pie De Laure NESMON, Fulbert Koffi KOFFI.

En effet, par les modules tels que « RECONNAÎTRE ET DEBUSQUER LES FAKE NEWS ; INFILTRER LES COMMUNAUTES SUR LES RESEAUX SOCIAUX ; INFILTRER LES FORUMS SPECIALISES ; DECRYPTER LES MESSAGES, LES IMAGES ET LES VIDEOS ; APPLIQUER LE FACT CHECKING A TOUT MOMENT ; ETATS DES LIEUX DES FAKE NEWS DANS LA SPHERE DE LA CÔTE D’IVOIRE. TYPOLOGIE DES FAKE NEWS SUIVANT LES RAISONS QUI LES EXPLIQUENT ; TYPOLOGIE DES FAKE NEWS SUIVANT LES AUTEURS EN CÔTE D’IVOIRE, etc », il a été permis de savoir ce que c’est que les fake news, la source de l’information, de décrypter les messages et les vidéos, des initiatives de régulation et d’autorégulation, au niveau de la Côte d’Ivoire, les canaux et les techniques où sont répandus les fake news.

Selon les différents Experts de cet atelier, les fake news est un terme anglais qui se traduit littéralement comme étant l’action de vérification des faits. C’est un ensemble de pratique et d’outils qui permettent de vérifier une information (photo, vidéo, rumeurs partagés sur les réseaux sociaux, etc).

Concernant le Fact checking désigne une forme de traitement journalistique ou une pratique qui vise à examiner et à vérifier les lieux d’un responsable politique, d’une personnalité, d’un individu, dans l’espace public. Lors de débat public, le fact checking est d’une grande importance afin de souligner la véracité, l’authenticité et la pertinence de l’information. « En Afrique, cela a été lancée, il y a 5 ans », indique l’expert Lacina OUATTARA. Ajoutant que les fausses informations se propagent six fois plus vite que les vraies informations, avec une durée plus longue.

Invitant les journalistes à toujours identifier l’auteur d’une information, car une information donnée sur le web, peut-être fausse ou vraie ; toujours vérifier sa source, car elle apporte de précieux éléments de réponses sur la fiabilité. Plusieurs types de sources, notamment les sources primaires (élément de 1ère main), les sources secondaires (fait appel à plusieurs intermédiaires) et des sources anonymes.

Au niveau de l’état des lieux en Côte d’Ivoire, les fake news sont dans la sphère économique et culturelle ; 27,50% disent méconnaître une information crédible. Il n’y a pas de loi en tant que tel, contre les fake news, mais un cadre légal relative à la protection des données à caractère personnel (loi relative à la lutte contre la cybercriminalité). Des initiatives de régulation et d’autorégulation comme la Haute Autorité de la Communication Audiovisuelle (HACA), l’Autorité Nationale de la Presse (ANP), les agrégateurs de contenus (Facebook, Twitter, WhatsApp), l’OLPED, l’Observatoire des Médias Numériques de Côte d’Ivoire (OMNCI), etc.

Pour les canaux et les techniques où sont répandus les fake news selon les français, sont les réseaux sociaux, les influenceurs, les sites web diffuseurs de l’information, l’utilisation de mails, les personnalités politiques, les recommandations de votre entourage, etc.

Notons que ce séminaire de renforcement de capacités initié par Africa Business et le FSDP, a permis au terme de la formation, de recevoir des certificats de fin de formation.

    

Nadège Koffi

Commentaires

Commentaires