L’ONCOLOGIE PEDIATRIQUE DE CÔTE D’IVOIRE, UN SERVICE PEU CONNU DES POPULATIONS

Ce sont 1050 nouveaux cas de cancers pédiatrique par an en Côte d’Ivoire (Afrique de l’Ouest), dont environ 50 suivis dans l’Unité d’oncologie pédiatrique, située au 1er étage du Centre Hospitalier Régional de Treichville (CHU).

En effet, le lymphome de Burkitt (70%) est la plus fréquente des tumeurs de l’enfant, plus fréquente que les leucémies (0,5%). Il est caractérisé par une atteinte faciale et mandibulaire souvent associée à une atteinte abdominale.

Par ailleurs, le taux de guérison en Côte d’Ivoire avant 2003 était de 5% et après 2003, nous sommes passés à 35%, grâce au soutien de certaines ONG et de SANOFI-AVENSIS.

Concernant l’état des lieux au sein de l’Unité du CHU de Treichville, dirigée par Dr Line COUITCHERE, ce sont 14 lits d’hospitalisations pour quatre chambres, une salle de soins, une salle de garde, une salle d’éveil et de jeux, deux pédiatres, une interne, cinq infirmiers et deux éducatrices préscolaires, une aide-soignante pour tout le service de la pédiatrie.

Les cas de cancer de l’Unité d’Oncologie pédiatrique du CHU de Treichville et le coût pour les soins

Selon le rapport de l’Unité d’Oncologie pédiatrique du CHU de Treichville, ce sont 70% des parents qui sont démunis ; plus de 50% des enfants sont issus des zones rurales et leur traitement est non-subventionné. Le coût moyen de traitement varie selon le stade de malade et la surface corporelle.

Pour les trois cancers les plus fréquents, les coûts sont les suivants :

  • Lymphome de Burkitt au stade III chez un enfant de 08 à 10 ans : 2.800.000 FCFA (environ 4.300 euros), qui comprend les différents bilans, le traitement adjuvant, les besoins transfusionnels, l’hospitalisation, le traitement des infections pouvant survenir au cours de la prise en charge. Si les médicaments anticancéreux ne sont pas disponibles, le coût avoisine 4.500.000 FCFA (900 euros).
  • Le rétinoblastome intraoculaire du nourrisson: 250.000 FCFA (environ 2.000 euros) qui prennent en compte les mêmes rubriques et l’intervention chirurgicale. En cas de rupture en anticancéreux, ce sont 2.300.000 FCFA à débourser (environ 3.501 euros).
  • Le néphroblastome localisé de l’enfant de 4 ans : 1.800.000 FCFA (même rubriques que le rétinoblastome). En cas de rupture en anticancéreux, il faudrait débourser 3.250.000 FCFA (environ 5.000 euros)

Un regard humanitaire sur la maladie, les patients et leur famille

Le taux d’abandon varie selon les années, de 21 à 29% ; le taux d’occupation des lits varie entre 40 et 120% selon les périodes de l’année et le taux de rémission (guérison) est de 48% en 2014 (qui tient compte uniquement des malades traités jusqu’au bout).

Le nombre de malades reçus en 2014 était de 152 ; en 2015, il était de 186 et 2016, l’on était à 215. Le nombre de malades diagnostiqués de 2014 à 2016 est de 119 à 169 et le nombre de malades traités pour cette même période est passé de 62 à 96.

Au vu de cette situation, l’ONG AdoraDE à travers sa plateforme « La Banque Du Cœur », Présidée par Mme Laure Isabelle KOFFI, créée en 2017 à Abidjan (Côte d’Ivoire-Afrique de l’Ouest), a décidée en collaboration avec ses Partenaires, d’agir afin d’aider ces familles en détresse et par la même occasion soulager les peines de ces « petits anges malades » (de l’Unité d’oncologie pédiatrique du CHU de Treichville).

  

Cette initiative portée par l’ONG AdoraDE, Organisation Apolitique et à but non lucratif, est destinée à soutenir des familles démunies à travers des accompagnements financiers pour la prise en charge médicale de leurs enfants atteints d’un cancer.

Un Dîner Caritatif pour ces enfants de l’Unité d’Oncologie pédiatrique du CHU de Treichville

L’ONG AdoraDE à travers sa plateforme « La Banque Du Cœur », présente la 1ère édition de « La Banque Du Cœur » en faveur des enfants malades du cancer. Ce sont environ 200 personnalités, Entreprises, Artistes, Hommes de Médias, etc, réunis pour une cause humanitaire et sociale, autour d’un cocktail dînatoire, afin de voler au secours de ces petits anges malades.

Notons qu’au cours de cette cérémonie qui se tiendra le vendredi 05 Novembre 2021, à Abidjan (Golf Hôtel d’Abidjan), une levée de Fonds sera faite en vue de faire face aux frais médicaux des enfants souffrants du cancer, et pensionnaires du service d’Oncologie pédiatrique du CHU de Treichville.

 

 

Nadège Koffi

Commentaires

Commentaires