L’Agence CI PME coach 12 Startups ivoiriennes sur une période de trois mois à Abidjan

L’Agence CI PME coach 12 Startups ivoiriennes sur une période de trois mois à Abidjan

Dans le cadre du Programme d’Appui à la Productivité des Très Petites et Moyennes Entreprises Ivoiriennes (PAPTPMEI), Programme d’Incubation Express, initié par l’Agence CI PME, en appui avec la Coopération Allemande (GIZ), se sont 12 Startups ivoiriennes qui vont être coachées sur une période de trois mois à Abidjan (Côte d’Ivoire).

Au cours de la première étape de ce Projet qui s’est tenue ce samedi 14 août 2021 au sein du parc national du banco de yopougon (Abidjan-Côte d’Ivoire), où les 12 startups ivoiriennes de différents secteurs d’activités notamment dans le Numérique et la transformation de la valorisation des déchets (EDINDIA ; SOLAPARK; ONIBUS; GBAMEH ; TRANVOYAGE ; CAPTURE SOLUTIONS; MOBILEALERTE; GEP; MAXI SECURITE; HOGOPOSTER; LIFILED; LOUCÔNON) ont pu être pitchées par un jury, sous la supervision du Responsable de la Structure Green Tech, Andy COSTA, activiste écologique.

    

Selon le Consultant de l’Agence CI PME, Franck BERTHOD, qui se charge de coordonner le Projet, sous la direction de l’Agence CI PME, ce Projet qui doit se tenir sur trois étapes, a pu mettre en compétition 248 startups ivoiriennes dont 14 ont été retenues pour entamer le Programme depuis le 19 juillet 2021. « C’est l’atelier qui permet de situer au niveau du jury quels sont les progrès qui ont été réalisés ; quelle est la liste des Top 12, vu que deux startups ont abandonnées le mois dernier. Cette première partie est consacrée à ce que l’on appelle le MVP (le prototype de l’offre et le Mindset : comportement de l’entrepreneur) », explique M. BERTHOD. Ajoutant que la deuxième partie sera le volet de l’aspect financier (question de Management à l’éducation financière pour préparer ce que l’on appelle le Business Plan) et la troisième étape sera sur la stratégie commerciale.

En effet, pour la première étape tenue ce jour, au sein du Parc national du Banco, avec pour objectif de permettre aux 12 startups (10 startups d’Abidjan et 2 de l’intérieur du pays), de d’abord être dans un environnement naturel (randonnée de 10 km) leur permettant dans un écosystème qui allie santé et détente pour être efficace dans le travail ; pour ensuite être pitchées en 3 mn par un jury afin de voir les progrès ; les 12 startups ont pu à la fin être classées par ordre de mérite, pour les prochaines étapes devant se tenir sur encore deux mois.

   

Par ailleurs, la deuxième partie sera le volet de l’aspect financier ; question de Management à l’éducation financière pour préparer ce que l’on appelle le Business Plan et la troisième étape sera sur la Stratégie commerciale.

Concernant les critères de sélection du Programme, il était question pour les Startups de poser un Projet dans la logique du Programme (création d’emplois, répondre à comment utiliser la technologie pour les contraintes de la ville ; développement urbain ; transport ; mobilité ; logistique ; énergies renouvelables ; etc).

Le Chef de Projet de l’Incubation Express initiée par l’Agence CI PME, Anderson N’DA, a quant à lui expliqué l’objectif de ce Programme qui est de développer la culture entrepreneuriale et l’innovation en accompagnant des Startups ivoiriennes dans le domaine des villes durables, de développement durable, la protection de l’environnement. « Il s’agit de trouver des solutions pour la ville en matière de mobilité et en matière d’énergies renouvelables, pour le bien-être des populations ; un mois que le Projet a été lancé et nous sommes au tiers du Programme, sensé durer trois mois, donc il va nous rester deux mois », indique M. N’DA.

Notons que l’Agence CI PME, affiliée au Ministère ivoirien des PME, de l’Artisanat et de la Transformation du Secteur Informel, va permettre au terme de ce Programme dont les trois premières startups à la fin auront un financement de 05 millions de FCFA de répartition, avec un accompagnement sur la suite de leur business. Pour cette première partie, le vainqueur fût la startup « CAPTURE SOLUTIONS », du jeune ivoirien Alex ADOU, dont les offres de service sont dans la billetterie ; structure qui est lancée depuis 2019 et qui a plusieurs représentations dans six pays de l’Afrique, avec la Holding basée en Angleterre.

 

Nadège Koffi

Commentaires

Commentaires