Visite officielle de Mme Cristina GALLACH : L’Espagne confirme son appui à hauteur de plus de 100 millions de FCFA à la Côte d’Ivoire dans le domaine de la Sécurité

Visite officielle de Mme Cristina GALLACH : L’Espagne confirme son appui à hauteur de plus de 100 millions de FCFA à la Côte d’Ivoire dans le domaine de la Sécurité

 L’Espagne, pays de l’Europe vient de confirmer le partenariat solide qu’elle a tissé depuis 1963 à la Côte d’Ivoire (Afrique de l’Ouest) dans plusieurs secteurs d’activités.

En effet, cela a été constaté dans le cadre de la visite officielle qu’a eu la Secrétaire d’État aux Affaires Étrangères et pour l’Amérique latine et les Caraïbes du Royaume d’Espagne, Mme Cristina GALLACH du 25 au 27 mai 2021 à Abidjan, en vue de renforcer l’importance stratégique que l’Espagne octroie à l’Afrique subsaharienne.

 

Au cours de plusieurs rencontres que la Secrétaire d’État aux Affaires Étrangères et pour l’Amérique latine et les Caraïbes du Royaume d’Espagne a effectué dont la plus marquante est celle du don en matériels d’un montant global de 120.202.626 FCFA constitués de quatre véhicules T/T, de quatre ATV/quad, de quatre casques ATV/quads (tailles 1-S, 1-L, 2-XL), de 10 ordinateurs et de huit imprimantes, à l’endroit du Ministère ivoirien de la Sécurité et de l’Intérieur, par le canal de son Ministre le Général Vagondo CAMARA le mercredi 26 mai 2021 au sein dudit Ministère au Plateau.

  

Selon Mme GALLACH, l’Espagne a fait des dons spécifiques, généreux ; des dons qui seront sans aucun doute comme dans le passé très bien utilisé ; mais le royaume le fait surtout parce ce qu’elle se sent concerné pour une lutte très forte contre le terrorisme constaté et que l’ensemble des pays doit faire face, au travers de cette coopération. « Nous faisons face à un terrorisme qui détruit les sociétés des pays voisins de la Côte d’Ivoire et que ne pourra se faire avec cette coopération constante dans le domaine sécuritaire », a déclaré la Secrétaire d’État aux Affaires Étrangères et pour l’Amérique latine et les Caraïbes du Royaume d’Espagne. Se félicitant de cette collaboration et de cette amitié, Mme GALLACH a ajouté que cette coopération se fera dans plusieurs secteurs d’activités entre autres le renforcement de l’Etat, le développement durable, l’inclusion des femmes, de la culture, de la migration, etc

Pour le Ministre ivoirien de l’Intérieur et de la Sécurité, le Général Vagondo CAMARA, qui a réceptionné le don à hauteur de plus de 100 millions de FCFA, il a d’abord fait l’historique du partenariat entre l’Espagne et la Côte qui ne date d’aujourd’hui. « En effet, Excellence Madame la Secrétaire d’Etat, c’est le terme Amitié, avec un grand A, qui qualifie le mieux les relations entre les Gouvernements ivoirien et espagnol, tant elles sont profondes et continues. Il y a un peu plus d’un an, exactement le lundi 03 février 2020, je foulais le sol espagnol dans le cadre d’une visite de travail qui a raffermi cette relation privilégiée avec le Ministère de l’Intérieur du Royaume d’Espagne », s’est-il exprimé. Expliquant qu’outre la signature ce jour, d’un Mémorandum d’Entente sur la coopération en matière de Protection Civile, cette visite a été l’occasion d’échanger avec mon Homologue, M. Fernando Grande-Mariaska GOMEZ, Ministre Espagnol de l’Intérieur, sur la nécessité d’intensifier notre coopération et, principalement, dans le cadre de l’accord ivoiro-espagnol en matière de lutte contre la criminalité, signé à Madrid le 17 juillet 2012, permet de comprendre pourquoi la Côte d’Ivoire a fait de l’Espagne un partenaire privilégié dans la solidarité face à l’insécurité. « Je m’engage au nom des policiers ivoiriens, à ce qu’un usage efficace soit fait de tous ces matériels. Les défis restent importants », a-t-il affirmé.

Par ailleurs, cette visite officielle a permis à la Secrétaire d’État aux Affaires Étrangères et pour l’Amérique latine et les Caraïbes du Royaume d’Espagne, Mme GALLACH d’avoir notamment une rencontre avec le Ministre ivoirien de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, pour la signature d’un accord entre l’Agence Espagnole de Coopération Internationale au Développement (AECID) et l’Université Alassane OUATTARA de Bouaké, afin de détacher un Professeur d’Espagnol auprès de l’Université, à partir de Septembre 2021. Cette initiative reçoit également le soutien de la Fondation FATOM ; elle a eu à échanger avec les participants du III Colloque Hispano-Africain sur Linguistique, Littérature, Civilisation et Traduction organisé par l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, avec le soutien de l’AECID, à travers l’Ambassade d’Espagne en Côte d’Ivoire ; à visiter le Centre Régional de Sécurité Maritime de l’Afrique de l’Ouest (CRESMAO), à rencontrer les Entreprises espagnoles en Côte d’Ivoire ; à participer à un petit-déjeuner avec des Femmes ivoiriennes leaders, pour débattre de la femme africaine ; d’assister à une représentation de la pièce théâtrale « Fuenteovejuna ou le courage des femmes, réalisée grâce au soutien de l’AECID en collaboration avec l’INSAAC, qui s’inscrit dans le cadre des évènements prévus autour du Forum Génération Egalité organisé par ONU Femmes et Coprésidé par le Mexique et la France et enfin de rencontrer la Ministre d’Etat, Ministre des Affaires Etrangères, de l’Intégration Africaine et de la Diaspora, Mme Kandia CAMARA, pour échanger sur les différentes relations bilatérales qui existent entre les deux pays ; vu que la Côte d’ivoire est l’un des partenaires prioritaires pour l’Espagne conformément à sa stratégie pour l’Afrique, dénommé « FOCUS Afrique 2023 », présenté récemment par le Président du Gouvernement espagnol.

          

Notons que la promotion de l’Espagnol en Côte d’Ivoire s’est aussi renforcée cette année avec l’arrivée en mars 2021 à Abidjan d’un Représentant de l’Institut Cervantès, la principale Institution publique pour l’enseignement de l’espagnol dans le monde, dans le cadre de la stratégie de l’Institut pour MINISTERIO DE ASUNTOS EXTERIORES, UNIÓN EUROPEA Y COOPERACIÓN EMBAJADA DE ESPAÑA ABIDJAN. Avec un nombre de ressortissants espagnoles en Côte d’Ivoire de plus ou moins de 400 personnes, souligne-t-on.

 

                                                            Nadège Koffi

Commentaires

Commentaires