« L’African Youth Climate Hub », une opportunité pour les Start-ups africaines

« L’African Youth Climate Hub », une opportunité pour les Start-ups africaines

« L’African Youth Climate Hub » est une plateforme de la jeunesse africaine pour le climat, une initiative, annoncée en septembre 2019 à New-York, par son Altesse Royale, la Princesse Lalla HASNAA, dans le message royal destiné au Sommet du Secrétaire Général des Nations Unies pour le Climat.

Dans un Communiqué de Presse de l’Ambassade du Royaume du Maroc en Côte d’Ivoire, dont le site www.afriqueeconomie.net a reçu le mercredi 06 janvier 2021, il est porté à la connaissance des Jeunes Entrepreneurs africains de postuler sur le site internet www.youthclimatehub.org, télécharger l’offre d’incubation, créer leurs comptes, et soumettre leurs Projets en remplissant le formulaire en ligne.

En effet, annoncé en décembre 2020, le lancement d’un appel à candidature pour le Programme d’incubation de Start-ups «African Youth Climate »  en faveur du climat et la promotion du Développement durable, vise à favoriser le développement de Jeunes Entrepreneurs porteur de solutions innovantes en Afrique pour lutter contre les changements climatiques et promouvoir le développement durable. Les Entreprises qui en émergeront placeront les préoccupations sociales et environnementales au même rang que les préoccupations économiques.

Par ailleurs, pour cette première édition, « l’African Youth Climate Hub » incubera 10 Projets portés par de Jeunes africains. Ce Programme d’incubation proposera aux Start-ups un curriculum personnalisé de six mois pendant lesquels elles bénéficieront d’un soutien pratique et adapté, d’ateliers pour les munir d’outils pour la mise en œuvre de leurs projets et les aider à transformer leurs idées en prototypes technologiques opérationnelles. Le Programme proposé permettra aux jeunes Entrepreneurs africains d’assimiler notamment les éléments de Droit, de Stratégie, de Marketing et Communication, de Psychologie, les Technologies et les connaissances en matière de Climat, nécessaires à leur réussite (présentation de l’offre d’incubation en pièce jointe).

Notons que porté par le Centre International Hassan II de la Formation à l’Environnement et l’Université Mohammed VI polytechnique, cette initiative qui est constituée de six composantes, œuvre notamment, à faciliter les réseaux et les connexions, parmi les Jeunes et entre les générations ; capturer, développer et diffuser les connaissances avec les Jeunes en fonction de leurs besoins et leur expertise ; soutenir concrètement les Projets de jeunesse, en mettant l’accent sur les impacts mesurables, l’évolutivité et reproductibilité à travers le monde, y compris dans le contexte des Contributions Nationales Déterminées (NDC) ; célébrer et rendre visibles les histoires de Jeunes, leur leadership et leurs esprits innovateurs ; identifier et mettre en évidence les emplois verts et les opportunités de formations pour les Jeunes, y compris le contexte d’une transition juste ; collecter et fournir des données sur et pour les Jeunes et la mobilisation du public et les synergies importantes entre l’agenda 2030 et l’agenda 2063 (présentation du African Youth Climate Hub).

Rappelons que « l’African Youth Climate Hub » est une initiative de la Fondation Mohammed VI, pour la protection de l’Environnement en partenariat avec l’Office Chérifien des Phosphates, l’Université Mohammed VI polytechnique et YOUGO (Constituante d’Enfants et de Jeunes à la Convention des nations Unies sur le Changement Climatique).

 

 

Nadège Koffi

1+

Commentaires

Commentaires