Plus de 13 milliards de dollars recherchés par le Sénégal pour la lutte contre le changement climatique

Plus de 13 milliards de dollars recherchés par le Sénégal pour la lutte contre le changement climatique

Le Sénégal aura besoin de plus de 13 milliards de dollars, pour le financement de sa Contribution Nationale Déterminée (CDN) à la lutte mondiale contre le changement climatique.

Au cours d’une séance de vulgarisation des CND, le Ministre de l’Environnement et du Développement durable, Abdou Karim SALL, a déclaré qu’à ce jour, seuls 10 Projets approuvés par le Fonds vert pour le climat ont obtenu un financement global de 150 millions de dollars. « Il nous reste encore du chemin à faire pour mobiliser les 13 milliards de dollars nécessaires à la mise en œuvre de l’ensemble des activités programmées dans la CDN », a-t-il affirmé.

En effet, la stratégie climatique sénégalaise s’articule autour de trois principaux axes que sont notamment, l’atténuation, l’adaptation et le transfert des technologies combinés au renforcement des capacités locales.

Par ailleurs, 8,7 milliards de dollars seront consacrés aux actions d’atténuation et 4,3 milliards de dollars à l’adaptation. Ces actions promeuvent une trajectoire de développement sobre en carbone, avec un objectif de réduction de nos émissions de gaz à effet de serre de 7 % à 29 % à l’horizon 2030 par rapport à 2010.

Notons le Sénégal y consacrera 4,3 milliards de dollars sur les 13 milliards nécessaires au respect de ses engagements. Selon les dispositions de l’accord de Paris sur le climat, les pays signataires devaient soumettre des contributions actualisées et plus ambitieuses au plus tard fin 2020. En raison de la conjoncture, notamment de la pandémie de la COVID-19, seul le Rwanda a respecté ce délai en Afrique.

Rappelons qu’en raison de leur vulnérabilité au changement climatique, les pays africains accordent une part importante à l’adaptation dans leur politique climatique.

 

                                                          Patrice Bantchi

 

0

Commentaires

Commentaires