Retrait de la liste noire des Etats-Unis pour le Soudan

Retrait de la liste noire des Etats-Unis pour le Soudan

Le Gouvernement des Etats-Unis a annoncé le 20 octobre 2020 via un message du Président américain, SEM Donald TRUMP, posté sur Twitter, le retrait prochain du Soudan de la liste noire américaine des pays finançant le terrorisme.

En effet, la Compagnie minière Orca Gold, qui pilote le Projet aurifère Block 14, est optimiste sur la capacité de cet important producteur d’or africain à attirer davantage d’investisseurs pour l’exploitation minière.

Par ailleurs, cette nouvelle accueillie avec joie à Khartoum (Soudan-Afrique de l’Est), ouvrira des opportunités intéressantes dans le secteur Minier soudanais, à en croire la Compagnie minière Orca Gold.

« Chez Orca, nous avons toujours considéré le Soudan comme la prochaine grande frontière pour l’exploitation minière et le développement des mines en Afrique. Nous espérons que le pays sera apprécié par le monde entier pour ses opportunités d’investissement et de croissance maintenant que toutes les sanctions sont levées », a déclaré le PDG d’Orca Gold, Richard CLARK.

Rappelons que le Soudan figure parmi les principaux producteurs d’or en Afrique, aux côtés du Ghana, de l’Afrique du Sud ou du Mali. Si l’exploitation aurifère est jusque-là largement artisanale, cela pourrait bientôt changer avec l’installation de Compagnies étrangères dans le pays. En dehors d’Orca Gold, le marocain MANAGEM est aussi actif au Soudan sur la mine d’or de Wadi Gabgaba et sur les Projets aurifères Block 9, Block 15 et Block 24.

 

Patrice Bantchi 

 

Commentaires

Commentaires