AG Mixte du CNP Togo : Un budget 2020 adopté à plus de 150 millions de FCFA

AG Mixte du CNP Togo : Un budget 2020 adopté à plus de 150 millions de FCFA

Le Conseil d’Administration du Conseil National du Patronat Togo (Afrique de l’Ouest), a adopté le jeudi 08 octobre 2020, le budget 2020 qui s’élève à 150.544.610 FCFA.

C’est au cours de l’Assemblée Générale (AG) Mixte de l’Institution, tenue en présence du Président du Patronat togolais, Laurent Coami TAMEGNON, de l’ensemble du Conseil d’Administration et des Membres.

En effet, l’AG avait cinq points à l’ordre du jour notamment, l’Examen et l’Adoption du Rapport d’activités 2019 ; l’Examen et l’Adoption du Rapport financier 2019 ; la Présentation du Rapport du Commissaire aux Comptes ; la Présentation du Budget 2020 et l’Adoption des Résolutions de l’AG.

Par ailleurs, l’Assemblée Générale a convenu de l’adoption du budget de l’année n+1, le 15 décembre de chaque année. Exceptionnellement pour l’année 2021, l’adoption du budget aura lieu le 15 janvier 2021.

En ce qui concerne le Rapport d’activités pour le compte de l’exercice 2019, le CNP-Togo a connu des avancées au titre de la gouvernance de l’Organisation. En matière de gouvernance le CNP-Togo à œuvrer à la consolidation du cadre institutionnel  et au renforcement de la Direction Exécutive. Ainsi cinq réunions du Conseil d’Administration se sont tenues et au cours desquelles des décisions importantes ont été prises, dont la construction du siège, l’adhésion du secteur privé à l’INAM en vue de la couverture maladie pour les employés du Secteur Privé, et la révision des statuts et du règlement intérieur. La Direction Exécutive a procédé à l’élaboration du manuel de procédures administratives et financières en cours et à une révision des descriptions de tâches (job description). Sur le plan juridique et social, plusieurs rencontres d’échanges ont eu lieu sur les questions du dialogue social, de la santé et la sécurité au travail, de l’emploi et formation professionnelle et des migrations professionnelles.

Notons que L’Assemblée Générale, après présentation et discussions des rapports d’activités et financier de l’exercice 2019, a approuvé lesdits rapports. Elle a donc pris acte du rapport du Commissaire aux comptes et a autorisé à provisionner les arriérés de cotisations de 2002 à 2012, d’un montant total de 31.830.700 FCFA, dus par l’APBEF, l’UTAVOT, GTPME/PMI, GNEBTP, UNATROT, ASHORESTO, UPRAD et à les abandonner.

Il faut rappeler que cette Assemblée Générale Extraordinaire avait un seul point à son ordre du jour. Il s’agissait de la présentation et de l’adoption des nouveaux textes à savoir les Statuts et Règlement Intérieur, souligne-t-on.

 

Nadège Koffi

0

Commentaires

Commentaires