Le Group APO lance le Prix de la femme Journaliste à l’Entrepreneuriat féminin en Afrique

Le Group APO lance le Prix de la femme Journaliste à l’Entrepreneuriat féminin en Afrique

Le Group APO annonce la deuxième édition annuelle du APO Group African Women in Media, qui récompense, valorise et met à l’honneur des Journalistes africaines soutenant l’Entrepreneuriat féminin en Afrique.

Dans un Communiqué de Presse transmis au site www.afriqueeconomie.net le jeudi 08 octobre 2020 par le service Communication du Group APO, le Prix sera décerné à la lauréate lors de la 6ème édition virtuelle de la Conférence Africa Women Innovation and Entrepreneurship Forum (AWIEF), qui se déroulera les 02 et 03 décembre 2020 à Johannesburg, sous le thème : « REINVENTER L’ENTREPRISE, POUR OPTIMISER LA REPRISE ».

En effet, le prestigieux événement annuel de l’AWIEF se veut une plateforme permettant à des Leaders d’opinion, des Experts de l’industrie, des Décideurs politiques, des Intellectuels, des Organisations de développement et des Investisseurs du monde entier de se rencontrer pour échanger, tisser des liens, partager des idées, collaborer et négocier dans un effort commun de stimulation de l’écosystème de l’Entrepreneuriat féminin en Afrique.

Par ailleurs, les candidatures à l’APO Group African Women in Media Award doivent fournir des perspectives pertinentes sur les femmes entrepreneures en Afrique, tout en s’adressant à un public international. La date limite de dépôt des candidatures est fixée au 31 octobre 2020.
Le Prix est ouvert aux Journalistes et bloggeuses africaines, freelance ou employées par des médias, exerçant sur le continent africain et ayant réalisé un reportage diffusé ou publié en anglais, en arabe, en français ou en portugais sous la forme d’une publication imprimée, d’une émission de télévision ou de radio, sur un site web ou un blog, ayant pour audience principale l’Afrique.
Concernant le contenu à proposer pour le concours, il faudrait que les reportages soient diffusés ou publiés entre le 01 janvier et le 31 octobre 2020. Les candidatures seront évaluées en fonction de leur contenu, du style, de la qualité d’analyse, de la créativité, de la dimension humaine et de l’impact sur la communauté.
Pour ce qui est du mode de  soumission au concours, il est demandé que toutes les candidatures soient soumises par voie électronique notamment, pour la Presse écrite, télécharger le(s) scan(s) de l’article publié ; pour la Radio, télécharger le lien SoundCloud ; pour la Presse en ligne, télécharger l’URL et pour la Télévision, télécharger le lien YouTube.
Le formulaire de candidature en ligne est disponible sur : http://bit.ly/APOawardfr.

 

Selon le Président Fondateur d’APO Group, Nicolas Pompigne-MOGNARD, avec le lancement du Prix en 2019, son Entreprise a atteint son objectif notamment, mettre en lumière le travail des Femmes journalistes qui racontent les histoires des femmes Entrepreneures en Afrique. « Fidèles à notre engagement de soutenir le développement du journalisme sur le continent africain, nous sommes fiers d’organiser cette édition de l’APO Group African Women in Media Award. Nous nous réjouissons à l’idée de décerner ce Prix aux cotés de l’AWIEF », a-t-il déclaré.

Notons que la lauréate se verra remettre une somme de 2.500 dollars et bénéficiera d’une inscription à des cours de formation en ligne dispensés par l’une des universités internationales les plus réputées. La liste des finalistes sera dévoilée le 20 Novembre 2020 et la lauréate révélée le jeudi 03 décembre 2020.

Rappelons que l’AWIEF est une Organisation panafricaine œuvrant pour l’autonomisation économique des Femmes, qui encourage et soutient l’Innovation, la Technologie et l’Entrepreneuriat féminins en Afrique grâce au déploiement de multiples Programmes à impact élevé.

Quant à l’APO Group, qui est fondé en 2017, il est le leader panafricain de la Communication et du conseil aux Entreprises. Les clients les plus prestigieux du Group APO sont Facebook, Dangote Group, Nestlé, GE, Uber, Microsoft, Nokia, NBA, Canon, PwC, DHL, Marriott Group, Ecobank, Philips, Siemens, Standard Chartered, HP, Hilton, Ernst & Young, Orange.

 

 

Nadège Koffi

0

Commentaires

Commentaires