Crise sanitaire mondiale : 78 familles bénéficient de bons d’achats scolaires par l’ACMRCI à Abidjan

Crise sanitaire mondiale : 78 familles bénéficient de bons d’achats scolaires par l’ACMRCI à Abidjan

Ce sont 78 familles qui ont reçu le vendredi 11 septembre 2020 au Palais de la Culture de Treichville (Abidjan-Côte d’Ivoire), de l’Assemblée du Conseil des Marocains Résidents en Côte d’Ivoire (ACMRCI), des bons d’achats scolaires, afin d’entamer la rentrée scolaire qui a débuté officiellement ce lundi 14 septembre 2020 en Côte d’Ivoire.

Ces dons offerts à ces 78 familles dont 148 enfants est en partenariat avec la Fondation Hassan II pour les Marocains Résidents à l’Etranger et avec la participation de la CIMAF, l’OCP, AGENTIS, SODITEL, ICOMA , la Galerie du Parc, l’Univers des EPI , PLEIN CIEL et la Librairie de France.

Tenue en présence de l’Ambassadeur du Maroc en Côte d’Ivoire, SEM Abdelmalek KETTANI et plusieurs personnalités ivoiriennes et marocaines, cette cérémonie de remise de dons, avait pour objectif d’aider ces familles dans l’achat des fournitures scolaires de leurs enfants et apporter un réconfort en cette période de crise sanitaire mondiale.

En effet, pour cette 4ème édition, ce fut également l’occasion de rendre hommage à un groupe d’élèves et de bacheliers marocains et ivoiriens, ayant réussis, avec brio, leur année scolaire. C’est ainsi l’occasion pour les familles mixtes de consolider l’attachement de leurs enfants envers la patrie d’un de leur parent et de renforcer l’union des cultures et nationalités.

 

« Par nos actions, nous renforçons la coopération Sud-Sud et nous traduisons la symbiose entre la communauté marocaine et le peuple ivoirien frère. Cette fraternité et cette amitié légendaire sont immuables depuis des décennies. Notre Association s’engage dans un processus d’accompagnement de la communauté marocaine en Côte d’Ivoire, et se veut à l’écoute de ses frères et sœurs ivoiriens », s’est exprimé le Président de l’ACMRCI, Ouazzani CHAHDI. Ajoutant que la confiance des Partenaires et Responsables marocains et ivoiriens, renforce la motivation de l’ACMRCI en faveur de ces actions sociales et d’utilité publique.

Notons qu’il s’agit par ces actions, de transmettre un message fort d’ouverture et de cohésion dans la continuité des précédentes actions de l’Association. Ayant notamment pour mission de resserrer les liens d’amitié et de fraternité entre les deux peuples frères, cette cérémonie fut l’opportunité de permettre à plusieurs enfants, issus d’un métissage culturel, de se rapprocher de leur patrie marocaine, dans la joie et la fraternité.

 

Nadège Koffi

0

Commentaires

Commentaires