Crise sanitaire mondiale : Le Maroc prend des mesures pour des missions professionnelles sur son territoire

Crise sanitaire mondiale : Le Maroc prend des mesures pour des missions professionnelles sur son territoire

Le Maroc autorise les ressortissants étrangers des pays de et vers lesquels le Maroc (Afrique du Nord) opère des vols exceptionnels, non soumis à la formalité du visa et disposant d’un test PCR négatif et d’une réservation d’hôtel d’avoir accès au territoire.

Dans un Communiqué de Presse transmis au site www.afriqueeconomie.net le dimanche 06 septembre 2020, par la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM), tous les visiteurs professionnels qui se déplacent chez des Entreprises présentes sur le sol marocain doivent dès la diffusion du Communiqué de Presse, adresser une simple invitation pour permettre l’accès au territoire.

En effet, après plusieurs demandes d’autorisation d’accès au Maroc à des prestataires, consultants et techniciens étrangers à transmettre au Ministère des Affaires Étrangères, de la Coopération Africaine et des Marocains Résidant à l’Étranger, la CGEM a sollicité le Ministère précité pour mettre en place, à cet effet, une procédure unique et simplifiée.

« J’ai le plaisir de vous informer que la demande de la CGEM a été approuvée par le Ministre Nasser BOURITA, que je tiens à remercier chaleureusement pour sa grande réactivité » a déclaré, Chakib ALJ, Président de la Confédération Générale des Entreprises du Maroc (CGEM).

Par ailleurs, à partir du 10 septembre 2020, les visiteurs professionnels étrangers pourront se déplacer chez les Entreprises marocaines sur simple invitation de ces dernières. Les invitations doivent être imprimées sur du papier à en-tête de l’Entreprise qui invite (comprenant ses identifiants, notamment son ICE, son n° de RC et son adresse). Elles doivent également être signées et cachetées par une personne habilitée de l’entreprise, et inclure l’objet de la visite, les noms et numéros de passeports des visiteurs, leur date d’entrée au territoire marocain ainsi que leur lieu de résidence pendant leur séjour au Maroc.

Notons que les visiteurs étrangers doivent bien évidemment se conformer aux règles sanitaires édictées par les autorités, notamment l’obligation d’effectuer préalablement les tests requis de dépistage de la COVID-19, souligne-t-on.

Rappelons que, le Maroc enregistre au jour du 06 septembre 2020, 2.234 nouveaux cas et 32 décès, selon le Ministère de la Santé qui annonce un nouveau pic des cas quotidiens.

                                                                 Nadège Koffi

 

0

Commentaires

Commentaires