Crise sanitaire mondiale : Des mesures prises pour aider les Commerces à dépasser la crise économique au Maroc

Crise sanitaire mondiale : Des mesures prises pour aider les Commerces à dépasser la crise économique au Maroc

Le Ministère de l’Intérieur du Maroc (Afrique du Nord) vient de prendre des mesures pour aider les Commerces à dépasser la crise économique.

Dans un Communiqué de Presse transmis au site www.afriqueeconomie.net , le 07 août 2020 par le service communication de la Fédération Marocaine de la Franchise et des Commerce (FMF), l’Institution, a mené, depuis le début de la crise sanitaire de la COVID-19 au Maroc, un dialogue avec diverses Institutions publiques, en vue d’élaborer et de concrétiser des recommandations pour dépasser la crise économique sur les Commerces.

En effet, dans cette optique, la FMF s’est adressée au Ministère de l’Intérieur, à travers le Wali Directeur Général des collectivités locales, M. Khalid SAR, dans le cadre d’une réunion autour des taxes locales imposées aux Commerces.

Par ailleurs, aujourd’hui, la FMF a le plaisir de constater que le Ministère de l’Intérieur a été à l’écoute de ses doléances et a pris diverses mesures pour aider les Commerces à dépasser la crise économique notamment, un abattement de la taxe sur l’espace public à 0m2 pendant la période d’arrêt d’activité des Commerces ; la Révision des cahiers de charges inhérents aux Commerces e­n y ajoutant une partie spéciale « état d’urgence sanitaire », et ainsi permettre un abattement de la taxe sur l’espace public sur 2020 et 2021 ; une Baisse des loyers sur les biens publics sur 2020 et 2021.

Notons que le Secteur du Commerce et de la Franchise contribue à hauteur de 8% du PIB au Maroc, emploie près de 2 millions de personnes au Maroc soit près de 14% de la population active du pays, étant le deuxième pourvoyeur d’emplois au niveau national après l’Agriculture, il s’est très impliquée, par le canal de la FMF, dans le processus de reprise de l’activité économique au Maroc. Elle s’est ainsi livrée récemment à une analyse des mesures proposées la Loi de finances rectificative 2020, à la lumière de la situation que traverse le Secteur de la Franchise et du Commerce, lié directement à l’Industrie et à l’économie du pays.

Rappelons que la FMF a été créée en 2002 ; dirigée par son Président Mohamed ELFANE, elle s’appuie sur un objectif clair ; développer le modèle de la franchise au Maroc. La FMF a depuis lors visé à accompagner ses adhérents dans le développement et la performance de leur enseigne et de leur réseau.

 

Nadège Koffi

0

Commentaires

Commentaires