Crise sanitaire mondiale : Un Plan de relance économique pour aider les grandes Entreprises au Ghana

Crise sanitaire mondiale : Un Plan de relance économique pour aider les grandes Entreprises au Ghana

Selon le Ministre des Finances du Ghana, Ken Ofori-ATTA, le pays va lancer un plan de relance économique ciblant les grandes Entreprises du pays à faire face aux conséquences de la crise de la COVID-19 sur leurs activités.

Dans un entretien accordé le vendredi 17 juillet 2020 au Ghana (Afrique de l’Ouest), à un média local, la mesure dont le montant n’a pas encore été révélé vise à aider les grandes sociétés à faire face à cette crise sanitaire mondiale.

En effet, cette démarche s’inscrit dans une plus grande stratégie de lutte contre les effets économiques de la pandémie, qui a poussé les autorités ghanéennes à demander un prêt au Fonds Monétaire Mondiale (FMI) et à créer un Fonds national spécial de la COVID-19, pour recevoir des dons à verser aux personnes touchées par la maladie.

Par ailleurs, cette annonce intervient après le lancement par le Président de la République, SEM Nana Akufo-ADDO, d’un Programme de 600 millions de cedis (103 millions de $) dans le cadre de la lutte contre la COVID-19. Cette fois-ci, celui-ci vise à fournir des prêts bonifiés avec un moratoire d’un an et une période de remboursement de deux ans pour les micros, Petites et Moyennes Entreprises.

Notons que le dernier bilan de la Direction de la santé, Ghana Health Service (GHS) du 13 juillet 2020, le Ghana compte 26.572 cas de contamination au nouveau Coronavirus. La pandémie pourrait coûter 9 milliards de cedis (1,5 milliard de $) à l’économie nationale cette année 2020.

 

Ifernisse.A

 

Commentaires

Commentaires