Une distinction internationale décernée au Togo, pour son engagement en faveur des Énergies Renouvelables

Une distinction internationale décernée au Togo, pour son engagement en faveur des Énergies Renouvelables

Les résultats des Awards organisés par l’Organisation Britannique Ashden le jeudi 02 juillet 2020, a été pour le Togo (Afrique de l’Ouest), de s’adjuger une distinction internationale pour son engagement en faveur de l’accès des ménages aux Énergies Renouvelables.

En effet, l’Agence Togolaise d’Electrification Rurale et des Énergies Renouvelables (AT2ER), a annoncé la place décernée à cet évènement, qui a vu le Togo à la 3ème place sur la liste des 11 lauréats distingués cette année 2020, pour leur rôle de « Pionniers exceptionnels dans le monde entier ».

Par ailleurs, devenu membre de l’Alliance Solaire Internationale (ASI), le pays ambitionne d’offrir à sa population à l’horizon 2030 une couverture à 100% en électricité et réserve dans son bouquet énergétique, 50% de part au renouvelable. En ce sens, le Togo déploie diverses initiatives notamment, CIZO qui a déjà permis de distribuer des kits solaires individuels à 35.000 ménages dont l’État subventionne près de 40% du forfait mensuel de consommation, avec 4 dollars par ménage.

Selon le Conseiller du Président de la République togolaise, en Énergie, Shegun BAKARY, le Président Togolais, SEM Faure GNASSINGBE, ambitionne d’atteindre l’électrification pour tous d’ici 2030 et veux que ce soit une électrification respectueuse de l’environnement. « Pour chaque village, on a calculé ce qu’on appelle le lowest cost of electricity. Ainsi, là où il y a une faible densité de la population et où il n’y a pas de sens d’amener le réseau, ce seront sûrement des kits solaires qui seront déployés. Par contre, dans les villages qui sont éloignés du réseau mais où il y a une forte densité de la population, on installe des Mini-Grids. On s’est rendu compte qu’il y avait des gens qui vivaient dans des zones où il y a de l’électricité mais qui n’y ont pas accès ; eux, ils seront raccordés au réseau national », explique M. BAKARY.

Notons que dans la phase de déploiement, outre l’Off-Grid, des centrales solaires sont en cours d’installation notamment à Blitta, tandis que certaines communautés ont, elles, déjà accès à l’électricité grâce à des Mini-Grids et que plusieurs autres sont en attente.

 

Patrice Bantchi

Commentaires

Commentaires