Une baisse d’environ 21 % des recettes budgétaires pour l’exercice 2020/21 au Botswana

Une baisse d’environ 21 % des recettes budgétaires pour l’exercice 2020/21 au Botswana

Le Gouvernement du Botswana prévoit que les recettes budgétaires initiales de 62,4 milliards de pulas (environ 5,1 milliards de $) prévues pour l’exercice 2020/21 vont finalement baisser à 48,8 milliards de pulas (environ 4,01 milliards de $), soit un recul de 21,37%.

Selon le Ministre botswanais des Finances, Thapelo MATSHEKA, cette baisse des recettes budgétaires est la conséquence du report de paiement des impôts, décidé en raison de la crise du Coronavirus.

En effet, cette tendance baissière est également accentuée par la contreperformance des droits de douanes ainsi que des taxes de l’Union Douanière de l’Afrique Australe (SACU) qui devraient plonger par rapport à l’objectif de 15,4 milliards de pulas (environ 1,2 milliard de $) prévus par le pays.

Le Ministre botswanais des Finances a fait savoir que cette situation devrait augmenter le déficit budgétaire, en raison de la hausse des dépenses publiques. « Nous anticipons un déficit budgétaire pour 2020/21 de 10,8 milliards de pulas (environ 887,8 millions de $) ; ce qui représente une augmentation de 7,9 milliards de pulas par rapport aux dépenses enregistrées pour l’exercice 2019/20 », indique-t-il.

Notons que d’après les projections du Fonds Monétaire International (FMI), l’économie du Botswana devrait entrer en récession, cette année, sous l’effet de la COVID-19. Le taux de croissance devrait ainsi ressortir de -5,8% en 2020, après s’être affiché à 3% en 2019 souligne-t-on.

 

Patrice Bantchi

0

Commentaires

Commentaires