L’équipe de KeyOpsTech Afrique installée à Abidjan afin d’offrir un service sur mesure pour le continent africain

L’équipe de KeyOpsTech Afrique installée à Abidjan afin d’offrir un service sur mesure pour le continent africain

L’équipe de la première entreprise qui digitalise le suivi de livraison de colis et de plis entre les villes africaines, KeyOpsTech, a présenté ses offres et services ce mercredi 15 janvier 2020 à Cocody Riviera3 (Abidjan-Afrique de l’Ouest).

Au cours d’une cérémonie d’inauguration de son siège Afrique, l’équipe KeyOpsTech Afrique composée d’une vingtaine de jeunes de différentes nationalités, dirigée par la Directrice Générale Régionale, Cynthia AISSY, a permis aux invités et partenaires de comprendre les offres et services.

 

Selon Mme Cynthia AISSY, démarrée en février 2018 en Côte d’Ivoire par la première ligne Abidjan-Bouaké, l’application KeyOpsTech va permettre de faciliter le transport de colis et de plis entre les villes africaines. « Avec des partenaires qui sont des transporteurs (compagnies de transport), ce sont plus de 300.000 colis qui ont été livrés, 80 stations (gares) équipées par l’application KeyOpsTech.  Notre ambition est de monter un Hub Tech à Abidjan, d’où la raison de l’installation de son siège Afrique en Côte d’Ivoire, qui est un marché potentiel et représente une référence économique sur le continent africain», a-t-elle déclarée.

 

Par ailleurs, KeyOpsTech qui va permettre aux citadins en contact avec leur ville d’origine, d’envoyer et de recevoir régulièrement des colis et des plis via les lignes de bus partenaires tels que UTB et CTE (Côte d’Ivoire), et Diarra Transport (Mali) ou des transporteurs tels que Coditrans en Côte d’Ivoire, déploie notamment des services, sécurisé, sans investissement, une consommation data faible, une livraison prouvée, une traçabilité et une adaptation au marché.

 

Notons que KeyOpsTech est présente dans cinq pays du continent africain notamment, la Côte d’Ivoire, le Ghana, le Sénégal, le Mali et le Burkina Faso et entend élargir sa représentation sur le reste du continent africain ; avec des villes desservies et 40 millions de kilomètres couverts.

Rappelons qu’en Afrique, la mobilité des biens et des personnes est un des enjeux majeurs du développement économique. L’accélération de l’urbanisation s’accompagne de mouvements de populations intenses entre les villes et différentes régions du continent. La population urbaine africaine a ainsi doublé passant de 237 millions en 1995 à près de 500 millions en 2016. D’autant plus que, selon l’ONU ce chiffre devrait atteindre près d’un milliard en 2040. KeyOpsTech à travers sa solution technologique pour la logistique, permet aux commerçants, familles, entrepreneurs de conserver un lien étroit avec leurs villes ou villages d’origine, souvent non ou mal desservis par les acteurs traditionnels de la livraison.

 

 

Nadège Koffi

0

Commentaires

Commentaires