Diane Fatoumata, la jeune guinéenne qui allie tourisme et mode pour valoriser son pays la Guinée Conakry

Diane Fatoumata, la jeune guinéenne qui allie tourisme et mode pour valoriser son pays la Guinée Conakry

Diane Fatoumata jeune guinéenne vivant à Conakry (Afrique de l’Ouest), s’est lancée dans l’entrepreneuriat en créant une agence de tourisme dénommée « LES MERVEILLES DE LA GUINÉE » afin de permettre aux guinéens vivant au sein du pays et ceux de la diaspora, de découvrir les potentialités touristiques de son pays.

   

En effet, cette jeune dame qui est une passionnée de la mer depuis son plus jeune âge, a voulu associer à sa corde de chef d’entreprise, le lancement de sa marque de tenues et d’accessoires de plages baptisée « FATMA ».

 

Selon Mademoiselle Diane Fatoumata, l’idée de se lancer dans ces deux activités est partie du fait que son pays la Guinée Conakry est depuis plusieurs années l’image entre autres, de crises politiques, épidémies, insalubrité, etc. Pour elle, il lui fallait montrer une image positive du pays au niveau national et international. « Depuis plusieurs années l’image de ce pays est vendue par les manifestations politiques, les épidémies, les crises économiques ; l’insalubrité d’ailleurs qui prive les habitants de Conakry de profiter des belles plages devenues insalubres et victimes de constructions anarchiques. Pourtant ce pays est doté de sites touristes très magnifiques et son sol est exploitable dans l’agriculture ce qui nous permet de consommer les aliments made in Guinée. C’est dans cette optique que  j’ai créé mon agence de tourisme LES MERVEILLES DE LA GUINÉE pour permettre aux guinéens vivant ici et ceux de la diaspora, de découvrir les îles de Loos et ces magnifiques sites qui décrivent l’histoire de la Guinée », explique-t-elle. Ajoutant qu’étant amoureuse des îles depuis très jeune, toutes ses rencontres s’effectuaient dans un cadre qui lui permettait d’être en face de la mer, c’est dans cette vision qu’elle a lancé sa marque de tenues et d’accessoires de plages. «J’y allais les week-ends pour passer la journée avec mes amis. Au fur et à mesure du temps j’ai été une passionnée de la mer. Toutes mes rencontres je les effectue dans un cadre qui me permet d’être en face de la mer. A la même occasion, j’ai créé une marque de tenues  et accessoires de plage FATMA confectionnées avec le textile guinéen et quelques tissus qui représentent d’autre pays d’Afrique tels que le Ghana, le Mali », révèle Fatoumata.

 

Par ailleurs, les tenues qu’elle confectionne sont notamment, des maillots de bain, des culottes de plage, des chaussures de plage, des jupes de plage, des matelas de plage.

   

Notons que la marque FATMA made in Guinée Conakry peut être livrée partout sur le continent africain et dans le monde entier, au travers de son réseau qu’elle déploie depuis la création de sa marque.

Rappelons que la Guinée riche en ressources naturelles est surnommée « le château d’eau de l’Afrique » et possède le tiers des réserves mondiales de bauxite. Elle est surnommée « le scandale géologique ». La Guinée Conakry prend son indépendance de la France le 02 octobre 1958, ce qui en fait le premier pays de l’Afrique française subsaharienne à le faire. Le pays compte plus de 1300 cours d’eau. De nombreux fleuves, tels le Niger, le Sénégal (Bafing), la Gambie, ainsi que leurs principaux affluents trouvent leur source en Guinée, faisant de ce pays « le château d’eau de l’Afrique de l’ouest ». En juillet 2016, la Guinée comptait 12.093.349 habitants. La population guinéenne est relativement jeune puisque 61,6 % des guinéens auraient moins de 25 ans, tandis que la tranche 25-54 ans constitueraient 30,4 % de la population. Les 8% restant étant constitués de guinéens âgés de plus de 54 ans, dont seulement 3,6 % âgés de plus de 65 ans.

 

Nadège Koffi

 

1+

Commentaires

Commentaires