Mara Phones, le téléphone made in Africa qui entend se positionner sur le continent africain

Mara Phones, le téléphone made in Africa qui entend se positionner sur le continent africain

Lancé le lundi 07 octobre 2019 à Kigali (Rwanda-Afrique de l’Est), en présence du Président rwandais, Paul KAGAME, Mara Phones est le premier téléphone 100% made in Africa.

En effet, toutes les pièces du téléphone sont fabriquées sur le continent africain. Il est équipé du système d’exploitation Android. Pour l’instant il y a deux modèles. La version X est vendue 148.000 francs rwandais (95.000 FCFA) tandis que le Mara Z coûte environ 213.000 francs rwandais (l’équivalent de 137.000 FCFA).

Selon le Fondateur du Groupe Mara et membre du Comité consultatif présidentiel du Président KAGAME, Ashish THAKKAR, Mara Phone est actuellement en négociations avec des pays de la région, notamment le Kenya, la République démocratique du Congo et l’Angola, pour exporter et vendre ses smartphones fabriqués au Rwanda. La société qui rêve, en effet, d’expansion veut se positionner sans délai sur le continent où la demande en smartphones croît rapidement au regard du besoin de plus en plus important des populations en connectivité. Mara Phones envisage d’ailleurs d’ouvrir une autre usine en Afrique du Sud.

Par ailleurs, sur un marché africain où 74,4 % des revenus de l’industrie du smartphone sont détenus par seulement trois firmes asiatiques (Samsung en tête avec 40,3 % des revenus du Secteur au deuxième trimestre 2019, suivi de Transsion (21,9 %) et de Huawei (12,2 %), Mara Phones veut renverser la tendance avec des appareils haut de gamme et à prix abordables, fabriqués localement et dont les revenus contribueront au développement de l’Afrique.

Les appareils qui n’étaient proposés qu’au centre d’affaires de Kigali pourront bientôt être accessibles dans dix nouveaux points de vente qui seront ouverts à Kigali et dans tout le pays. L’usine de fabrication, qui emploie plus de 200 personnes dont 60% de femmes, âgées de 19 à 22 ans, est située dans la zone économique spéciale de Kigali. . Les deux modèles disposent d’une batterie longue durée, d’un large espace de stockage et d’une mise à jour de la version Androïd sur deux ans, fruit d’un partenariat avec Google dans le cadre du Programme « Androïd One ».

Notons qu’il s’agit de la première usine de ce genre en Afrique. Des Entreprises assemblent des smartphones en Égypte, en Éthiopie, en Algérie et en Afrique du Sud, mais importent les composants, a fait savoir Ashish THAKKAR, CEO du Groupe Mara. «Nous sommes en fait les premiers à fabriquer. Nous fabriquons les cartes mères, nous fabriquons les sous-cartes pendant tout le processus. Il y a plus de 1000 pièces par téléphone », a-t-il déclaré.

 

                                                                        Nadège Koffi

 

0

Commentaires

Commentaires