Ces deux ivoiriennes de la diaspora qui envisagent apporter une touche nouvelle à l’Esthétique en Côte d’ivoire

Ces deux ivoiriennes de la diaspora qui envisagent apporter une touche nouvelle à l’Esthétique en Côte d’ivoire

Honman KRA et Nadège BAHINA, deux jeunes filles ivoiriennes résidant en Europe depuis quelques années, exercent une activité dans le domaine de l’Esthétique professionnelle.

Ayant été formées dans de grandes écoles en Europe mondialement reconnues dans ce domaine, ces jeunes filles ont depuis quelques années à cœur, de partager leur expérience acquise en Europe afin d’aider cette Jeunesse africaine à entreprendre un métier noble et très rentable.

Dans une interview accordée au site www.afriqueeonomie.net, elles dévoilent leur Projet imminent pour leur pays d’origine qu’est la Côte d’Ivoire (Afrique de l’Ouest), qui sera une Formation pratique qu’elles donneront à Abidjan du 21 au 22 octobre 2019.

Très enthousiasmées de regagner leur pays d’origine la Côte d’Ivoire afin d’apporter une nouvelle touche à l’Esthétique en Côte d’Ivoire,  Honman KRA et Nadège BAHINA se confient à nous.

 

A.E : Présentez-vous à nos lecteurs

Nous sommes une Entreprise réputée pour la formation et la pose d’Extension à cils située à Montréal (Canada). Nous comptons de nombreuses années d’expériences et plusieurs  milliers de clientes satisfaites à ce jour par notre expertise. Nous sommes toutes deux ivoiriennes de la Côte d’Ivoire et nous désirons partager notre expertise avec nos sœurs.

A.E : Quelle est votre formation ?

Nous avons suivi une formation dans l’école la plus reconnue mondialement en Extension de cils, que nous tairons pour raison de publicité.

A.E : Depuis quand êtes-vous installées à Montréal et pour quelle raison avez-vous décidez de vous installer là-bas ?

Nous sommes établies en 2014 à Montréal, pour raison de travail.

 A.E : Quelles sont les offres de service que vous proposez dans votre structure ?

Nos offres de service sont les formations en Extension de cils et des poses de cils professionnels.

A.E : Combien d’employés avez-vous à votre actif ?

Nous comptons dans nos équipes 06 employés à temps plein et 04 employés sur rappel, pour les périodes de forts achalandages.

A.E : Quelle est votre actualité ?

Notre actualité est en ce moment notre arrivée dès le mois d’octobre 2019 à Abidjan, pour la Formation en Extension de cils et des Poses de cils professionnels que nous donnerons du 21 au 22 octobre 2019 à Abidjan (capitale économique de la Côte d’Ivoire). L’objectif est de permettre à notre Jeunesse qui est confrontée au chômage, d’obtenir un diplôme reconnu mondialement qui leur permettra d’être autonome et d’avoir une situation stable dans la société.

A.E : Pouvez-vous nous en dire un peu plus sur la Formation qui aura lieu à Abidjan en Octobre prochain et les dispositions à prendre pour toutes les personnes désirant participer à cette Formation ?

Nos étudiants (femmes et hommes concernés) recevront notre certification Kra Fancy Lashes. Suite à la formation, la future technicienne ou le futur technicien sera en mesure d’exercer des poses d’extension de cils professionnel et sécuritaire sur sa future clientèle. Les inscriptions ont déjà commencées depuis quelques mois et nous pouvons dire qu’à cette période où nous échangeons ensemble, les inscriptions sont closes pour cette vague. Toutefois, nous pouvons rassurer les personnes intéressées (Particuliers, Salons de coiffures, salons d’esthétiques, etc), que nous sommes ouvertes à offrir nos services à tous.

A.E : Avez-vous des Partenaires associés à cet événement qui aura lieu ? Si oui, lesquels ?

Notre Partenaire média qui nous accompagne sur ce Projet est le site www.afriqueeconomie.net qui depuis le Partenariat tissé ne cesse d’intensifier la Communication sur son site et sur bien d’autres supports de Communication à Abidjan.

A.E : N’y a-t-il pas des conséquences liées à l’extension de cils ?

Non, il n’y a pas de conséquences liées à l’Extension de cils quand la nouvelle technicienne est dûment bien formée par des Professionnels en Extension de cils.

A.E : Que pouvez-vous donner comme conseils à ces nombreux Jeunes qui envisagent se lancer dans l’Entrepreneuriat ?

Le conseil que nous pouvons donner à ces nombreux Jeunes qui envisagent se lancer dans l’Entrepreneuriat est de croire en ses rêves et faire preuve de persévérance.

A.E : Que pensez-vous de la dépigmentation des Femmes africaines ?

La question de la dépigmentation des Femmes africaines est un choix personnel.

 A.E : Quels sont vos Projets à court et moyen termes ?

Nous avons acquérir une expertise que nous aimerions partager à toute cette Jeunesse africaine qui recherche une assise financière et sociale.

A.E : Votre mot de fin à nos lecteurs

En espérant faire votre connaissance bientôt chaleureusement l’équipe Kra Fancy Lashes exhorte la Jeunesse à s’intéresser à ce métier très prometteur et rentable. Merci infiniment à notre Partenaire Afrique Économie.

 

                                                      Interview réalisée par Nadège Koffi

 

                                 

1+

Commentaires

Commentaires