Sharon TANG, Directrice de Conférence à CMT, Organisatrice des Conférences sur le Commerce de la Biomasse et la Bioénergie en Afrique, en Europe et en Asie : « L’Afrique est riche en biomasse, le combustible de base de la bioénergie. Ce qui manque actuellement, ce sont les Infrastructures, les Financements et les Technologies. Cette Conférence Internationale est une opportunité à saisir »

Sharon TANG, Directrice de Conférence à CMT, Organisatrice des Conférences sur le Commerce de la Biomasse et la Bioénergie en Afrique, en Europe et en Asie : « L’Afrique est riche en biomasse, le combustible de base de la bioénergie. Ce qui manque actuellement, ce sont les Infrastructures, les Financements et les Technologies. Cette Conférence Internationale est une opportunité à saisir »

A une semaine d’un plus grand événement international sur la Biomasse qui se tiendra du 25 au 26 septembre 2019 à Abidjan (Côte d’Ivoire-Afrique de l’Ouest), les Organisateurs de cet événement dont le site www.afriqueeconomie.net est un Partenaire média, a voulu mieux comprendre les enjeux et présenter les articulations liés à cet événement.

Dans une interview avec l’une des Responsables de l’Organisation basée en Chine (Asie), qui sera très prochainement à Abidjan afin de coordonner cette Conférence Internationale qui réunira des Entreprises de divers pays du continent et du monde entier de ce Secteur, Miss TANG nous en dit un peu plus de cet événement majeur pour la Côte d’Ivoire, mais aussi pour le continent africain.

A.E : Du 25 au 26 septembre 2019 auront lieu à Abidjan, la 3ème édition du Forum Biomass Trade and BioEnergy Africa. Pourquoi le choix de la Côte d’Ivoire pour abriter cet événement ?

Avec un Secteur Agricole en croissance, la Côte d’Ivoire a son avantage local et ses atouts pour les Projets de bioénergie. Les déchets agricoles ou la biomasse peuvent être utilisés pour la production d’énergie ou de biocarburants, complétant ainsi les besoins et la croissance du pays en électricité. Le pays et d’autres pays d’Afrique peuvent également explorer la possibilité d’exporter des produits de biomasse vers l’Europe, etc.

A.E : Pouvez-vous nous donner les grandes articulations de cet événement qui aura lieu à Abidjan ?

L’agenda de deux jours a pour objectif de faciliter les Partenariats stratégiques entre les parties prenantes, tels que les Propriétaires de Ressources en biomasse avec les Développeurs de Projets d’Energie Renouvelable, les CEA, les Experts en Ingénierie et solutions clé en main, les Acheteurs et les Commerçants en biomasse et biocarburants. Les Délégués auront une vision plus claire du paysage concurrentiel des ressources et identifieront de nouvelles opportunités.

A.E : Combien de participants sont attendus à cet événement ?

Nous attendons environ 80 participants de l’Industrie, d’Afrique, d’Europe et du Moyen-Orient, à nous rejoindre à cet événement.

A.E : Quels sont les Partenaires associés à votre événement ?

Nous avons les Entreprises Partenaires entre autres:
African Biogas Association
Independent Power Producers Forum
World Bioenergy Association

 

Les Partenaires médias entre autres:
Greeneec
Sugar
Afrique Economie

A.E : Durant deux jours, la Côte d’Ivoire sera la capitale des Énergies Renouvelables, au travers de la Biomasse. Cette Énergie intéresse à nouveau les pays riches confrontés au changement climatique et à la perspective d’une crise des ressources en hydrocarbures fossiles ou uranium. Elle répond à des enjeux et objectifs de développement durable et potentiellement d’économie circulaire. Quels sont les enjeux pour le continent africain ?

L’Afrique est riche en biomasse, le combustible de base de la bioénergie, ce qui manque actuellement, ce sont les Infrastructures (logistique et réglementaire), les Financements et les Technologies. Ainsi, il existe de nombreuses possibilités d’investissement et de partenariat avec des Organisations Internationales pour développer des Projets durables de biomasse, d’Énergie, de biogaz et de biocarburants sur le continent.

A.E : Quelles seront les innovations pour cette 3ème édition ?

À travers cette Conférence, nous espérons créer une plate-forme où les parties prenantes locales et internationales du Secteur de la Bioénergie pourront se réunir, discuter et réaliser les Projets de Bioénergie et le Commerce de la biomasse en Afrique.

A.E : Quels ont été les pays qui ont abrité les deux dernières éditions ?

Les deux éditions organisées par notre Structure se sont déroulées en Afrique du Sud.

A.E : Votre mot de fin à nos lecteurs

Nous remercions le site www.afriqueeconomie.net qui est un Partenaire média et qui depuis des mois intensifie la Communication sur ses canaux afin d’une plus large participation des Acteurs de ce Secteur d’activité. Enfin, nous invitons tout le monde à se référer à ces différentes adresses pour plus d’informations concernant cet événement dont la Côte d’Ivoire est le pays d’accueil pour cette 3ème édition.

www.cmtevents.com / email : huiyan@cmtsp.com.sg /Tel : +65 63469113

 

Interview réalisée par Nadège Koffi

0

Commentaires

Commentaires