700 millions de $ envisagés par la Guinée équatoriale auprès du FMI, d’ici 2020

700 millions de $ envisagés par la Guinée équatoriale auprès du FMI, d’ici 2020

Selon le Ministre équato-guinéen de l’Économie, Cesar Mba ABOGO, le Gouvernement de la Guinée équatoriale envisage obtenir un financement de 700 millions de $ auprès du Fonds Monétaire International (FMI), d’ici 2020.

Cette annonce a été donnée le vendredi 06 septembre 2019 en Guinée Équatoriale (Afrique centrale).

« Il s’agit de s’assurer que nous pouvons augmenter nos réserves pour défendre notre monnaie […] Certains pays ont déjà reçu une aide financière. C’est le tour de la Guinée équatoriale », a indiqué le Ministre ABOGO.

En effet, les nouveaux pourparlers devraient être lancés dans le cadre d’un Programme du FMI visant à mettre en place des réformes dans les six pays membres de la Communauté Économique et Monétaire de l’Afrique Centrale (CEMAC). Ceux-ci ont une économie essentiellement pétro-dépendante, et subissent de plein fouet les conséquences de l’effondrement des cours de l’or noir depuis 2014, freinant leur croissance et plombant également leurs réserves de change.

Par ailleurs, alors même que la situation économique des pays de la zone CEMAC faisait craindre une dévaluation du franc CFA, la monnaie régionale, arrimée à l’euro. « Nous avons fait d’énormes ajustements financiers s’agissant des dépenses en immobilisations et à notre capacité de mobiliser des ressources en veillant à ce que notre perception fiscale soit meilleure », s’est félicité le Ministre.

Notons que pour obtenir le nouveau financement, Malabo compte bien s’appuyer sur les résultats obtenus grâce aux réformes mises en place depuis quelques années. Elles devraient d’ailleurs conduire à enregistrer au cours de cette année 2019, son premier excédent budgétaire depuis 2014.

 

Ifernisse.A

.

 

 

0

Commentaires

Commentaires