Un prêt global de 251 millions de dollars octroyé par le G7 pour le financement en faveur des Femmes entrepreneurs en Afrique

Un prêt global de 251 millions de dollars octroyé par le G7 pour le financement en faveur des Femmes entrepreneurs en Afrique

Le G7, avec à sa tête le duo TRUMP-MACRON, a annoncé le lundi 26 août 2019 à Biarritz (France), le versement d’un prêt global de 251 millions de dollars à l’initiative Action Positive pour le Financement en faveur des Femmes en Afrique (AFAWA), portée par la Banque Africaine de Développement (BAD).

Cette annonce a été faite lors du Sommet du G7 (États-Unis, Japon, Allemagne, Royaume-Uni, France, Italie et Canada) tenu du 24 au 26 août 2019 à Biarritz (France), où ces sept pays les plus puissants au monde se sont rassemblés pour échanger sur les sujets les plus brûlants notamment, les incendies en Amazonie, à la guerre commerciale entre Washington et Pékin, en passant par l’Iran et la taxation des GAFA.

En effet, l’AFAWA lancée en 2016, vise à débloquer l’accès au financement pour les Femmes entrepreneurs, et établit un mécanisme d’autonomisation économique.

Par ailleurs, les sept grandes puissances mondiales ont aussi décidé de débloquer une aide d’urgence de 20 millions de dollars pour l’Amazonie qui est ravagée par les flammes depuis plusieurs semaines. Cette aide doit permettre de financer le déploiement de Canadairs dans la région. Ils ont également parlé lors de ce Sommet de la Libye, de l’Immigration et de la Sécurité au Sahel ainsi que d’un Partenariat avec l’Union Africaine (UA).

Notons que le continent africain affiche le pourcentage le plus élevé de femmes entrepreneures au monde. Selon le rapport 2016-2017 du Global Entrepreneurship Monitor (GEM), le taux d’entrepreneuriat féminin en Afrique subsaharienne atteint 25,9 % de la population féminine adulte, ce qui signifie qu’en Afrique, une femme sur quatre lance ou gère une entreprise.

 

Nadège Koffi

 

0

Commentaires

Commentaires