Une hausse de 16% des dépôts dans les Institutions Financières au Togo, au 1er trimestre 2019

Une hausse de 16% des dépôts dans les Institutions Financières au Togo, au 1er trimestre 2019

Selon le dernier rapport publié en début de semaine sur la situation de la micro finance dans la zone de l’Union Économique et Monétaire Ouest-Africaine (UEMOA) de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), pour le 1er trimestre de cette année 2019, le Togo enregistre une hausse de 16,0% des dépôts dans les Institutions de Micro finance ou Systèmes Financiers Décentralisés (SFD).

En effet, avec une telle progression des dépôts, le Togo se place deuxième dans la Zone UEMOA, pour la période sous revue, derrière le Mali (+20,0%), et devant, respectivement, la Côte d’Ivoire (+15,1%), le Sénégal (+10,3%), le Bénin (+9,9%), le Burkina Faso (+3,7%) et le Niger (+0,5%).

Par ailleurs, les résultats à mettre en comparaison avec le fait, qu’en 2018, le pays enregistrait la plus importante hausse des dépôts dans l’UEMOA.

Notons par ailleurs que, dans l’ensemble, le montant des dépôts collectés pour ce trimestre dans l’UEMOA s’est établi à 1390,8 milliards FCFA contre 1248,7 milliards FCFA, une année plus tôt, ce qui représente une progression de 11,4%. De même, l’accès des populations aux services financiers fournis par les Institutions de Micro finance s’est accru de 10,4%, en glissement annuel.

 

Nadège Koffi

 

0

Commentaires

Commentaires