Une Formation sur les procédures de passation des marchés par la BOAD au profit des acteurs de la commande publique à Abidjan

Une Formation sur les procédures de passation des marchés par la BOAD au profit des acteurs de la commande publique à Abidjan

La Banque Ouest Africaine de Développement (BOAD) organise du 29 juillet au 02 août 2019 à Abidjan, un atelier de formation sur les procédures de passation des marchés qu’elle finance, au profit des acteurs de la chaine de commande publique en Côte d’Ivoire.

Selon le Chef de mission Résident de la BOAD en Côte d’Ivoire, Jean Marcel ABOUMON, l’objectif de cette session de formation est de permettre aux acteurs de la commande publique, de se familiariser avec ces politiques et procédures, dans la perspective d’améliorer les taux de décaissement des projets financés par la BOAD en Côte d’Ivoire. « Plusieurs rapports de fin d’exécution de Projets financés par la Banque montrent que la non maîtrise des procédures de passation des marchés est l’un des facteurs explicatifs des faibles taux d’absorption des crédits alloués aux États. La Banque a-t-elle jugé nécessaire de renforcer les capacités des acteurs de la chaîne de la commande publique de l’espace communautaire, à travers une vulgarisation de ses politiques et procédures de passation des marchés », a-t-il déclaré lors de la cérémonie d’ouverture de l’Atelier.

En effet, il s’agira également de porter à la connaissance des participants, les dispositions à prendre pour accélérer l’examen par la BOAD, des requêtes que les emprunteurs lui soumettent pour avis. Ainsi, les exposés porteront sur la présentation de la Banque, les directives relatives à la passation des marchés, les dossiers-types de passation des marchés et les politiques de prévention et lutte contre la fraude et la corruption.

Il importe, à cet effet, de relever qu’en décembre 2018, la Banque a ainsi financé 1.149 projets publics et privés pour un montant global de 5.311 milliards FCFA (environ 9 milliards de $). En ce qui concerne spécifiquement la Côte d’ivoire, à la même date, les financements de la Banque se chiffrent à 1.092 milliards FCFA (environ 1,85 milliard de $) pour 171 opérations.

Notons, par ailleurs, que cette session de formation se tient à la suite de celles organisées au Bénin, au Burkina Faso, au Sénégal, au Mali, au Niger et au Togo.

 

Patrice Bantchi

 

 

0

Commentaires

Commentaires