2ème édition de l’Afric’Up: Les Start-up africaines dans le domaine des TIC invitées à s’inscrire jusqu’au 24 août 2019

2ème édition de l’Afric’Up: Les Start-up africaines dans le domaine des TIC invitées à s’inscrire jusqu’au 24 août 2019

La 2ème édition du Sommet Africa Startup se tiendra les 24 et 25 septembre 2019 au laico hôtel Med v à Tunis (Afrique du Nord), afin de réunir toutes les start-up dans le domaine du numérique en Afrique.

Sous l’égide et à l’invitation du Gouvernement tunisien, de l’Alliance Smart Africa, et des Partenaires Co-Host GIZ & Make IT in Africa, la mise en œuvre de cet événement dédié à l’Innovation, à l’Entrepreneuriat et à la Valorisation des talents de la jeunesse africaine aux yeux du monde, a été confiée à la Tunisie.

Cette initiative a été prise lors du Sommet des chefs d’État qui a eu lieu à Kigali (Rwanda), le 14 mai 2019 en marge de la 5ème édition de «Transform Africa Summit ».

Dédié à l’Innovation, à l’Entrepreneuriat et à la Valorisation des talents de la jeunesse africaine, il devrait donner l’opportunité à 80 start-up startups africaines (30 Afric’Up Pitch et 50 Afric’Up Startup Stage) ou de la diaspora d’être invitées. Les heureux élus après un appel à candidature qui prendra fin le 24 août 2019, bénéficieront d’une prise en charge totale pour participer à l’événement, y rencontrer des Fonds d’investissement et des Clients et Partenaires. Les dossiers seront à déposer en français ou en anglais, sur le site en ligne http://africup.tn/.

Au cours de cette rencontre, sont prévues plusieurs activités,  notamment un concours 3D/VR pour imaginer la ville africaine du futur, un Start-up Pitch pour choisir 25 start-up prometteuses, un Start-up Stage pour mettre en valeur 50 start-up auprès des Investisseurs Internationaux. Des conférences et ateliers animés par plus de 150 speakers et Investisseurs de renom porteront sur le thème « Smart Cities & Open Innovation en Afrique, quelles opportunités pour les start-up ? ».

Il y aura par ailleurs, une Battle graphique (un concours de graphisme), un concours de la meilleure application mobile de commerce électronique African Awards (ECMAA Awards).

Notons qu’Afric’Up souhaite mettre en avant l’ensemble des écosystèmes digitaux du continent, et devenir l’événement fédérateur, catalyseur de tous les écosystèmes d’Afrique de l‘Est, de l’Ouest, du Centre, Australe et du Nord. Il sera ce carrefour technologique, lieu d’échange, de partage, de réseautage entre l’Afrique anglophone, francophone, lusophone et arabe.

Nadège Koffi

0

Commentaires

Commentaires