Un Fonds de Garantie bientôt disponible pour soutenir les PME en Guinée Bissau

Un Fonds de Garantie bientôt disponible pour soutenir les PME en Guinée Bissau

Le Ministre de l’Économie et des Finances de la Guinée Bissau, Geraldo MARTINS, a déclaré le vendredi 19 juillet 2019 en Guinée Bissau (côte Atlantique de l’Afrique de l’Ouest), que le Gouvernement travaille avec d’autres structures pour la création d’un Fonds de Garantie pour soutenir les Petites et Moyennes Entreprises (PME) en difficultés d’obtention de crédit auprès des Banques commerciales.

Cette annonce a été faite lors d’une Conférence de Presse conjointe avec la Directrice Nationale de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Helena Nosiline EMBALO et des Responsables de Banques commerciales domiciliées dans le pays.

Selon le Ministre de l’Économie et des Finances de la Guinée Bissau, ce Fonds servira d’alternative aux situations où les Banques commerciales éprouvent des difficultés faute de de garantie pour l’attribution de crédits aux PME, en particulier à celles en début d’activité. « Il y a d’autres formes et le Fonds de Garantie n’est qu’une d’entre elles, mais cette discussion qui nous a amené ici aujourd’hui va continuer et avec le temps nous aurons des réponses plus exactes en fonction de ce que sont les recommandations de la Commission qui étudie ce dossier », s’est-il exprimé. Ajoutant que la situation de l’état des Finances Publiques rencontre la situation d’un budget général d’état qui n’a pas été approuvé par les entités, déficit d’au moins 3%, ce qui les emmène à discuter avec les Partenaires Internationaux.

Quant à la Directrice Nationale de la Banque Centrale des États de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO), Helena Nosiline EMBALO, elle a expliqué le rôle crucial que son Institution joue afin d’aider à créer un emploi et améliorer l’activité économique du pays qui depuis quelques années est instable, en raison de la crise politique qu’a connu le pays.

Notons que dans les pays de l’UEMOA, 85% des Entreprises qui forment le tissu économique des pays sont les PME, mais ces Entreprises rencontrent de nombreuses difficultés d’accès au crédit.

Rappelons que le nouveau Gouvernement du Président de la République, Aristides GOMES, a été mis mise en place le 3 juillet 2019, date limite de l’ultimatum adressé par la Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), médiatrice dans la crise politique en Guinée-Bissau, qui exigeait aussi la nomination d’un nouveau Procureur Général. Ce Gouvernement compte 16 Ministères et est en grande partie composé de membres du Parti Africain pour l’Indépendance de la Guinée et du Cap-Vert (PAIGC), formation historique qui a remporté les législatives du 10 mars 2019.

 

Nadège Koffi

 

 

1+

Commentaires

Commentaires