6,3% de croissance en perspectives entre 2019 et 2020 pour l’Ouganda

6,3% de croissance en perspectives entre 2019 et 2020 pour l’Ouganda

L’économie ougandaise devrait croître de 6,3% au cours de l’exercice fiscal 2019-2020.

Selon un document sur le Projet de loi de finances 2019-2020, cette performance devrait être tirée par une accélération de la croissance dans les Secteurs du Commerce et de la Manufacture. Aussi, la hausse des investissements publics et privés dans les infrastructures, couplée à une hausse des performances des Secteurs Agricole et Touristique devrait également favoriser cette croissance par rapport aux 6% initialement prévus.

Par ailleurs, comptant sur les revenus de la production de pétrole prévue pour démarrer d’ici 2022, le Gouvernement ougandais a intensifié ses investissements dans les Infrastructures. Cependant, ces investissements ont entraîné une hausse de la dette publique du pays. D’après le Fonds Monétaire International (FMI), cette dernière devrait atteindre les 50,7% en 2021-2022.

Notons que le lundi 27 mai 2019, le parlement ougandais a indiqué qu’un report de la production pétrolière ainsi que la détérioration du climat sécuritaire et politique, menaçait de saper la confiance des investisseurs dans le pays. Ce, alors que les élections générales de 2021 devraient augmenter les dépenses de l’État tandis que le déficit budgétaire continue de s’accroître (-7,2% prévu par le FMI en 2019-2020).

L’institution de Bretton Woods table sur une croissance moyenne de 6% à 7% au cours des cinq prochaines années, souligne-t-on.

 

Patrice Bantchi

 

0

Commentaires

Commentaires