Le Gouvernement ivoirien unanime à accompagner le FORAVID dans ses objectifs

Le Gouvernement ivoirien unanime à accompagner le FORAVID dans ses objectifs

Plusieurs Ministres du Gouvernement ivoirien se sont engagés ce lundi 20 mai 2019 à Abidjan (CRRAE-UEMOA Plateau) à accompagner le Forum Africain des Villes Durables (FORAVID), qui entend définir une charte spécifique à la question de villes durables sur le continent, mais en particulier pour la Côte d’Ivoire.

Cet engagement a été fait lors de la 1ère édition du FORAVID, avec pour thème : « BIEN VIVRE EN VILLE EN AFRIQUE », initié par l’Agence Afrique Green Side, dirigée par M. Brice DELAGNEAU.

En effet, au cours de la cérémonie d’ouverture qui a vu un parterre de Ministères du Gouvernement ivoirien notamment, le Premier Ministre, le Ministre des Transports, le Ministre de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, le Ministre du Plan et du Développement, le Ministre de l’Assainissement et de la Salubrité, le Ministre de la Ville et le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable, qui ont félicité les initiateurs et promis mettre en exécution les recommandations de ces panels qui articuleront les trois jours de ce Forum.

 

Dr KAMELAN du Ministère ivoirien de l’Assainissement et de la Salubrité, qui a entamé les différentes allocutions, a félicité les initiateurs dont le Projet va aider les villes à être des villes durables et invité tous les acteurs (Gouvernants, Secteur Privé, Secteur Public, Partenaires Techniques, etc) à travailler en synergie pour faire face aux défis que sont l’Urbanisation rapide et parfois incontrôlée, la mobilité urbaine, la gestion des déchets, l’accès à l’eau et à l’énergie, etc. « FORAVID cercle du donnez et du recevoir est une opportunité pour tous les acteurs. L’affaire des villes durables est l’affaire de tous », s’est-il exprimé.

Pour le Représentant du Ministre ivoirien  de la Construction, du Logement et de l’Urbanisme, M. Firmin DJIGBENOU, ce Forum marque un pas vers la recherche d’un bien-être des populations. « Ce Forum qui mobilise l’ensemble des acteurs intéressés par l’avenir de nos villes, sera l’occasion pour nous d’établir un état des lieux et un diagnostic profond des villes africaines en particulier des villes de Côte d’Ivoire, de décliner la nouvelle vision et la nouvelle vision et les nouvelles orientations en vue d’une plus grande satisfaction des besoins légitimes de nos concitoyens vivant dans les zones urbaines », a-t-il déclaré.

Quant au Représentant du Ministre ivoirien de l’Environnement et du Développement Durable, Dr Serge KOUADIO, qui a révélé que selon l’Organisation des Nations Unies (ONU), les mouvements migratoires des campagnes vers les villes vont accélérer et permettre d’enregistrer 2 milliards d’habitants supplémentaires dans les villes d’ici à l’horizon 2050, ce qui fera qu’on comptera 6,4 milliards de citadins. «  Le développement durable des villes n’est pas une alternative mais un impératif », a-t-il lancé.

Enfin, pour ouvrir le Forum africain des Villes Durables (FORAVID), le Représentant du Premier Ministre ivoirien, Dr Amadou FOFANA, a lancé les travaux qui seront articulés par des thématiques entre autres : « Outils de planification urbaine durable dans le contexte des villes africaines ; Mobilité urbaine intelligente ; Solutions et services pour les villes durables en Afrique ; Mécanisme de financement de l’adaptation et d’aide pour des villes durables, etc ».

L’initiateur du FORAVID, M. Brice DELAGNEAU, a pour sa part remercié l’ensemble des Ministères qui ont voulu l’accompagner dans ce Projet et exhorté chacun à accélérer le processus pour que nos villes africaines arrivent au même niveau que les villes développés des autres continents. « Selon les Nations Unies, en 2030, 60% de la population vivra en ville. Il y a urgence à penser aux villes durables, c’est pour faciliter la réflexion et connecter les porteurs de solutions et les décideurs que l’ONG AMISTAD et l’Agence Green Side ont décidé de réunir les décideurs, partenaires techniques et financiers et entrepreneurs autour d’une table pour identifier le modèle de ville durable adaptée à l’Afrique, d’où le thème », a-t-il exhorté l’ensemble des participants.

Le FORAVID qui se tient du 20 au 22 mai 2019  est une rencontre axée sur la question de la durabilité des villes africaines. Elle réunira plusieurs acteurs de développement et s’articulera autour de trois aspects essentiels que sont les réflexions, les expositions et les visites de terrain qui permettra à la fin de ce Forum d’élaborer, présenter et signer une charte africaine de la ville durable. C’est un événement qui se voudra annuel et au cours duquel les acteurs de développement devront repenser la ville africaine.

 

 

Nadège Koffi

 

 

0

Commentaires

Commentaires