REPRISE DIPLOMATIQUE ET COMMERCIALES ENTRE L’ETHIOPIE ET L’ERYTHREE, 20 ANS APRES

REPRISE DIPLOMATIQUE ET COMMERCIALES ENTRE L’ETHIOPIE ET L’ERYTHREE, 20 ANS APRES

L’Ethiopie et l’Erythrée vont reprendre leurs relations diplomatiques et commerciales. C’est ce qu’ont indiqué, ce dimanche 08 juillet 2018, les dirigeants des deux pays, lors d’une conférence de presse donnée à l’issue d’une visite historique du Premier Ministre éthiopien, Abiy Ahmed, à Asmara, la capitale érythréenne.

Il ressort de cette conférence de presse, la réouverture des ambassades respectives, 20 ans après la cessation de toute relation diplomatique, suite à la guerre de 1998-2000 ayant opposé leurs pays.

Cette mesure devrait donc être accompagnée par une ouverture des espaces aériens et des ports des deux nations entre elles, afin de relancer une circulation des personnes et des biens, à travers la réouverture des frontières.

Cet événement historique pour les relations entre les deux pays est l’aboutissement d’un processus de normalisation, initié par le Premier ministre Abiy Ahmed depuis son arrivée au pouvoir.

« A partir de maintenant, la guerre n’est plus une option pour les peuples de l’Erythrée et de l’Ethiopie. Ce dont nous avons besoin maintenant, c’est d’amour » a déclaré le dirigeant éthiopien.

Notons qu’une nouvelle connexion téléphonique internationale devrait être également établie entre les deux pays.

Pour rappel, l’Erythrée, ancien territoire éthiopien, avait réussi à s’émanciper d’Addis-Abeba en 1993, à la suite d’une guerre d’indépendance s’étant achevée en 1991. Entre 1998 et 2000, les deux pays se sont livré une nouvelle guerre, en raison notamment de revendications territoriales qui ont conduit à un gel des relations entre les deux nations de la corne de l’Afrique, jusqu’à ce jour.

 

                                                Nadège Koffi

Commentaires

Commentaires