rel="nofollow"

22ème anniversaire de la décision de Yamoussoukro : Des acteurs du secteur du Transport en conclave ce 15 novembre 2021 à Yamoussoukro

22ème anniversaire de la décision de Yamoussoukro : Des acteurs du secteur du Transport en conclave ce 15 novembre 2021 à Yamoussoukro

Ce lundi 15 Novembre 2021, se tiendra la célébration du 22ème anniversaire de la Journée de la décision de Yamoussoukro (DY) sous le thème : « LES AVANTAGES DE LA LIBERALISATION DU TRANSPORT AERIEN POUR LE CONTINENT AFRICAIN ».

Selon le Communiqué de Presse transmis au site www.afriqueeconomie.net le vendredi 12 novembre 2021, par le service communication de l’Autorité Nationale de l’Aviation Civile de Côte d’Ivoire (ANAC), « La décision de Yamoussoukro » prévoit la libéralisation des espaces de transport aérien réguliers et non réguliers en Afrique. La célébration de la Journée de la Décision de Yamoussoukro s’inscrit dans le cadre du mandat donné à la Commission Africaine de l’Aviation Civile (CAFAC) en tant qu’Agence d’exécution de la Décision de Yamoussoukro et de la mise en œuvre du Marché Unique du Transport Aérien Africain.

En effet, cet accord vise en outre à supprimer, pour les compagnies aériennes africaines, les restrictions en matière de droits de trafic, de capacité et de fréquence de vols.

Par ailleurs, la Décision de Yamoussoukro adoptée le 14 novembre 1999 par les Ministres africains en charge de l’aviation civile est entrée en vigueur en juillet 2000 après son approbation par les Chefs d’État et de gouvernement de l’Union Africaine (UA) à Lomé (Togo), a pour intérêt la libéralisation de l’accès aux marchés du Transport aérien en Afrique.

Notons que ce rendez-vous sera l’occasion de mettre en priorité les avantages de la libéralisation de l’espace audiovisuel. Le Marché Unique du Transport Aérien Africain (MUTAA) a démarré ses activités le 28 janvier 2018 ; aujourd’hui, ce sont 35 pays membres de la sous-région qui sont intégrés dans ce marché qui réalise 85 % du trafic intra-africain. Les différents experts lors de la prochaine session de Yamoussoukro, vont accentuer les réflexions sur la mise en œuvre intégrale de la DY et la valorisation du Marché Unique du Transport Aérien Africain (MUTAA).

Rappelons que la Conférence des Chefs d’État et de Gouvernement a décidé, lors de la 24ème session ordinaire de l’UA qui s’est tenue à Addis-Abeba, en Éthiopie, les 30 et 31 janvier 2015, d’instaurer le Marché Unique du Transport Aérien Africain (MUTAA) par la signature d’un engagement solennel pour une mise en œuvre complète de la Décision de Yamoussoukro et la libéralisation du Transport aérien sur le continent africain.

Stéphane Kraidi

 

Commentaires

Commentaires

HTML Snippets Powered By : XYZScripts.com